L’Agence Régionale de Santé (ARS) du Nord/Pas-de-Calais et les trois groupes de protection sociale, Malakoff Médéric, D&O et Humanis, ont lancé le programme Vigisanté, premier contrat de télémédecine en France cofinancé par des mutuelles, visant à dépister en entreprise puis à traiter l’hypertension artérielle.

Vigisanté inclut le dépistage en entreprise, la prise en charge et le suivi à domicile de 1 000 personnes hypertendues, en lien avec leur médecin traitant.

Le programme Vigisanté propose, après le dépistage en entreprise des salariés volontaires :

  • une chaîne complète et coordonnée de services utilisant des dispositifs médicaux communicants à partir du domicile,
  • un système d’information avec des accès personnels pour le participant et son médecin traitant afin de faciliter le suivi,
  • une plateforme d’accompagnement téléphonique et Internet.

Dans le cadre de Vigisanté, PARSYS Télémédecine fournit l’ensemble des dispositifs médicaux utilisés pour le dépistage et le suivi à domicile : auto-tensiomètre communicant, pilulier électronique, pèse-personne, base de transmission des données, ECG Télécardia©.

Vigisanté est déployé pendant 15 mois, à partir de l’automne 2011, prioritairement auprès des entreprises de la région Nord-Pas de Calais pendant la phase pilote. Il vise une meilleure prise en charge des personnes atteintes d’hypertension dans un objectif d’amélioration de la qualité de vie et de maîtrise des dépenses de santé.

VIGIsante

Communiqué de presse Malakoff Médéric

Dépêche AFP sur le programme VigiSanté